Soeurs de Sainte-Croix (C.S.C.)

Fondation jusqu’à aujourd’hui

Congrégation catholique, établie au Canada depuis 1847, dont la mission apostolique est essentiellement liée à l’éducation. Les Soeurs de Sainte-Croix, dont la maison mère se trouve toujours dans l’arrondissement Saint-Laurent à Montréal, sont aujourd’hui présentes et engagées dans les pays suivants : Canada, États-Unis, Bangladesh, Haïti, Mali, Burkina Faso, Pérou, Chili, Costa Rica et à Rome en Italie. La congrégation compte environ 2 000 soeurs, dont près de 750 oeuvrent au Canada.

Mission globale

Annoncer « Jésus libérateur » à toutes les nations principalement à travers l’enseignement. À la suite du Christ Serviteur et en solidarité avec les plus pauvres, contribuer à construire un monde plus humain. Le champ de mission est varié et se situe à plusieurs niveaux. Il vise à rejoindre les jeunes, les femmes, les pauvres et les démunis, les jeunes Églises. La mission en est une principalement d’évangélisation par la pastorale dans les écoles, collèges, universités, dans les paroisses, les prisons, auprès des personnes déplacées et des aînés. Elle sous-tend également divers projets d’éducation et de réinsertion sociale, de ressourcement et d’accompagnement.

Spiritualité et charisme

Demeurer tournées vers Dieu et vers les autres dans l’esprit de l’Évangile. Cette spiritualité choisie et vécue comporte trois dimensions : celle d’une vie personnelle avec l’identification à Jésus Christ, la vie communautaire par l’union des coeurs dans la charité et la vie apostolique, à travers le zèle pour la mission d’annoncer Jésus. La relation d’intimité à Dieu est au coeur de la prière des Soeurs de Sainte-Croix. Elle consiste à contempler Dieu principalement dans les Écritures, à l’écouter et à collaborer à sa volonté, à la suite de Jésus Christ. L’esprit apostolique qui soutient les activités et les oeuvres à Sainte-Croix sont la vigilance à percevoir les besoins et nécessités du peuple de Dieu; la disponibilité et la créativité à répondre aux urgences de la charité; l’audace pour tout risquer et tout entreprendre en vue du Règne de Dieu.

Mission ad gentes

La congrégation des Soeurs de Sainte-Croix compte 14 religieuses d’origine québécoise actuellement en pays de mission : 5 sont à l’oeuvre en Haïti, 2 en Afrique, 4 au Pérou et 3 autres au Vietnam.

En savoir plus...

Les Soeurs de Sainte-Croix sont issues de la grande famille de Sainte-Croix, qui comprend pères, frères et soeurs, et elle a été fondée par le bienheureux Basile Moreau (1799-1873). Les Soeurs de Sainte-Croix tiennent leur origine des Marianites de Sainte-Croix fondées (par père Basile-Antoine Moreau) à Le Mans, France, en 1841 et implantées à Montréal en 1847.

La province canadienne des Marianites devient congrégation autonome en 1883 sous le nom de Soeurs de Sainte-Croix. Le Père Moreau fonda officiellement la Congrégation Sainte-Croix (frères et prêtres) en 1837, et les soeurs en 1841, en France. Il souhaitait originellement un seul institut constitué de trois sociétés distinctes : Soeurs, Frères et Prêtres. En 1847, une équipe Sainte-Croix est envoyée à Saint-Laurent, dans le diocèse de Montréal, au Canada. En 1889, la province canadienne des Marianites de Sainte-Croix devient une congrégation autonome, sous le nom des Soeurs de Sainte-Croix et des Sept-Douleurs, appelée maintenant Soeurs de Sainte-Croix.